Un graff exposé au tribunal

L’Association Meusienne d’Accompagnement des Trajets de vie des Migrants (AMATRAMI) expose à compter d’aujourd’hui au premier étage du palais de justice un graff réalisé en 2016 conjointement par des jeunes de Verdun et par des mineurs non accompagnés du Havre. Ce groupe composé de Nigérians, d’Ivoiriens, de Maliens de Guinéens et de Sénégalais a fait des recherches en bibliothèque sur la première guerre avant de composer un texte sur le parcours d’un tirailleur sénégalais du nom de « Simba » représenté sur la fresque mise à la disposition du tribunal. L’objectif d’une telle démarche est double : sensibiliser les jeunes aux valeurs de la République par la connaissance de l’Histoire et rendre celle-ci intelligible dans les quartiers prioritaires.